Les Rencontres Lily Pastré

C'est autour de la thématique de rencontres internationales aiguillonnées par le désir de rendre hommage à l'action passée de la Comtesse Lily Pastré sur un territoire géographique – son ancien domaine - qui comprenait le site actuellement occupé par le Théâtre NoNo, que nous souhaitons construire un événement novateur.

Mécène et complice des artistes, à partir de 1940 Lily Pastré les héberge, les soutient, les fait connaître et les soigne parfois, rendant pérennes de grands événements culturels dont le Festival d'Art Lyrique d'Aix en Provence. Auprès d'elle, de nombreux créateurs réfugiés, venus d'Europe entière, persécutés durant l'occupation, trouvent un asile, une aide morale et un soutien matériel précieux. Son association « Pour que l'Esprit Vive » place un idéal artistique fondé sur la rencontre d'écritures venues de toute l'Europe, le dialogue et l'échange, en résistance aux idéologies nationalistes.

Les différentes pratiques et politiques culturelles en Europe sont parfois méconnues, et les Rencontres Lily Pastré veulent créer un pont entre des expériences culturelles et artistiques multiples, foisonnantes, différentes. Elles seront aussi un temps privilégié de débats et d'échanges durant lesquels artistes, chercheurs, spectateurs issus du monde du travail et entreprises partenaires de l'événement pourront croiser leurs regards et leurs perspectives.

Les Rencontres seront donc un regard porté des pays étrangers, la mise en lumière de leur créativité et de la singularité de leurs expressions artistiques, au cœur d'un programme de Rencontres Internationales de théâtre, danse et musiques.

Nous souhaitons revendiquer cette ouverture passionnée, et un regard neuf sur les émergences artistiques mais aussi les spectacles emblématiques de créateurs européens originaux et forts, trop peu souvent invités sur les scènes françaises car échappant aux circuits classiques de l'offre culturelle.

 

Présentation Publique des Rencontres Lily Pastré

2 décembre 2017

à 18:00 avec les artistes et les intervenants

entrée libre

Un concert ouvre symboliquement ces Rencontres, en inscrivant en prologue le désir de faire entendre des voix du monde, diffractées et complémentaires, signifiant chacune l'urgence de l'écriture pour faire reculer la barbarie, l'urgence de la musique d'aujourd'hui pour lier l'histoire et notre présent communs.

Pour cette première édition des Rencontres Lily Pastré, nous aurons le plaisir d'accueillir les spectateurs pour une présentation de l'événement, depuis sa genèse jusqu'à ses développements attendus, en compagnie des partenaires, des artistes et des intervenants qui lanceront le top départ de ces rendez-vous internationaux que nous espérons pérenniser.

 

 

 

 

Le Concert de la Fraternité des Mondes
musique

2 DÉCEMBRE 2017

à 20:30

tarif : 25€ (tarif réduit 20€)

Lily-Pastre-James-Germain
Lily-Pastre-Concert-James-Germain-Marco-Quesada-copyright-philippe-Durand

James Germain  Chant & Marco Quesada  Guitare

James Germain, c'est tout d'abord une voix unique, miraculeuse, aïgue et sensible, fêlée et pleine. Il nous guide en initié vers les mélodies haÏtiennes mais surtout vers le fond de ses songes, un univers intérieur habité d'une émotion rare.Nourri de chanson créole et de vaudou haïtien, formé au chant jazz et classique européen, initié aux « lancers de mots » mandingues des griots du Benin, James Germain brasse tradition et modernité, son visage restituant une multi appartenance mythique où se mêlent le blanc, le noir et l'univers. Sa voix exceptionnelle a accompagné de belles aventures théâtrales (La tragédie du Roi Christophe, Cour d'honneur du Palais des Papes, Avignon 2004). Une plongée au cœur battant des rythmes et des mots.

Marco Quesada quant à lui, est le plus proche compagnon de toutes les créations du Théâtre NoNo depuis plus de vingt ans. « Inutile de se parler, les connivences sont toujours au rendez-vous de nos écritures » a coutume d'affirmer Serge Noyelle. Dans la lignée des plus grands mélodistes – de Nino Rota à Kurt Weil – il a greffé son travail de jazzman et de compositeur sur les univers variés des spectacles de la compagnie. C'est presque un travail à quatre mains qui est mené, entre écriture textuelle et musicale. Guitariste de renom – un concerto pour guitare lui est dédié, et représenté à l'Opéra de Metz – il est aussi pédagogue et chercheur.L'émotion mélodique, une polysémie multiculturelle, une extraordinaire précision rythmique et une grande précision orchestrale caractérisent les écritures et l'interprétation de Marco Quesada.

 

     
 Lily-Pastre-Levon-fraternite

Levon Minassian  Doudouk

Une voix aussi : celle – envoûtante – du doudouk, , simple flûte de bois à l'inouï spectre mélodique, portée par son coryphée Levon Minassian dont le son unique a porté la longue plainte du peuple arménien, et son espoir indestructible, chez les plus grands musiciens de notre époque (Peter Gabriel, Sting, Charles Aznavour entre autres). Levon Minassian a contribué à ce que le doudouk s'inscrive dans les valeurs culturellesuniverselles, mêlant aux autres instruments du monde ses influences arméniennes à la fois pleines d'allégresse et si mélancoliques. Levon Minassian est au doudouk ce qu'Astor Piazzolla est au bandonéon : son ancrage dans une culture présente, son âme et sa flamboyance. avec son œil malicieux, ironique et candide, il a organisé la venue de ses musiciens et compatriotes arméniens préférés pour l'accompagner dans ce voyage chargé d'images et de souvenirs.

 

BF AFDV-15 copyright-Yassine-HAMROUNI 5

DORSAF HAMDANI  chant

Une Egérie du malouf tunisien – musique arabo-andalouse, chanteuse tunisienne et aussi musicologue aguerrie et théoricienne, Dorsaf Hamdani chante tout aussi bien Barbara que Fairouz, et cultive un savoureux métissage sonore, concocté entre Paris et Tunis.
Le bel alliage que compose son timbre vocal fait d'un subtil dosage de minéralité et de sensualité lui permet de passer des mélismes moyens-orientaux à la diction épurée du français classique, de la complainte envoûtante des Suds au beau désespoir de « la longue dame noire ». Nous souhaitons que ce concert fasse résonner, dans la cité des Phocéens, l'amitié ancienne de Marseille à Tunis, et laisser parler les sonorités orientales nichées au creux de cette voix douce, forte, et emplie d'allégresse.

 

 

Lily-Pastre-UNATI-Maurizio-Pellizone-8385

Uman
arts du cirque - Antony Weiss
CANADA - Création

8 DÉCEMBRE 2017

à
 20:30
tarif : 18€ (tarif réduit 15€)

Chorégraphie et interprétation Anthony Weiss

Du noir à la lumière, des cendres vers le ciel, la danse d'Anthony Weiss évolue doucement vers les arts aériens du cirque et du cabaret.

Uman laisse entrevoir le mouvement natif de l'homme voué à la pesanteur et à la fatalité de la marche, dont la volonté d'élévation va trouver son issue et permettre une liberté rêvée dès l'arrachement au sol.
Créant une métaphore sensible du parcours humain idéalisé, désiré comme une folie, poursuivi comme un geste artistique irrépressible, le chorégraphe élabore un chemin vertical de l'ombre à la lumière et revisite le mythe de la caverne cher à Platon.

Uman, un homme, un être... une nouvelle vie prête à éclore et à voir la lumière du jour. Un destin tout tracé... enfin, presque.
Mis sur les rails de la vie, Uman part pour une épopée mais les chaînes de sa pré-destinée vont vite le rattraper.

Céder ou les briser ?
Ignorer ou échapper ?
Souffrir ou s'épanouir ?
Réprimer ou libérer ?

Uman vous invite à vous plonger dans les abysses de la vie et suivre un chemin possible au sein de la lumière de l'être.

Uman est la première création de Anthony Weiss.

Diplômé de l'Ecole du Cirque de Montréal, il participe à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Vancouver – Canada – et travaille avec le metteur en scène David Bobée.
Après une longue phase de travail au Canada, il a décidé de revenir s'implanter en France et propose cette création après plusieurs résidences.
Production : UNATI. Corpoduction : CIRK'EOLE-Montigny Les Metz
Soutien, partenaires et résidences : Centre de Création des Arts en Mouvement , Archaos- Pôle National Cirque Méditerranée, CIRK'EOLE, Théâtre NONO.
Résidences : CDN Normandie –Direction David Bobée, Le Magasin – Saint Loup Géanges.

 

 

Soirée composée de deux spectacles

ALBAN & TASTE OF POISON
DANSE - NICOLE MOSSOUX ET PATRICK BONTÉ
BELGIQUE

9 DÉCEMBRE 2017

à 20:30
tarif : 18€ (tarif réduit 15€)

Nicole Mossoux et Patrick Bonté développent une écriture chorégraphique parfaitement originale où on retrouve de pièce en pièce une danse pleine d'humour et d'autodérision, où le geste est répété en volutes identiques et dissemblables avec une précision d'horloge, toujours lié à la perception sensible du quotidien, et cependant capable de créer une bulle magique suspendue entre réalité et merveilleux.

 Lily-Pastre-Alban Mikha-Wajnrych

ALBAN

Chorégraphie et Mise en scène Patrick Bonté & Nicole Mossoux

Interprétation Victor Dumont
Création lumières Patrick Bonté & Jean-Jacques Deneumoustier
Bande son Thomas Thurine

Alban fait partie d'une série de Miniatures, courtes pièces dansées réalisées sur la base d'un parti-pris minimaliste, dans une expressivité et une efficacité visuelle maximales.
Alban est dessiné pour le corps d'un seul danseur. C'est l'étrangeté qui domine chaque geste, conçu comme un dialogue intérieur, un soliloque du corps.

La fascination opère, et la beauté d'une cruauté introspective, se fait jour.
Une conversation physique de l'être avec lui-même s'engage, du corps en prise avec sa métamorphose, comme une naissance inversée.

Un être se tient là.
Captif et provoquant, s'identifiant à ce qu'il dévore, dans un échange féroce où il survole sa propre forme, s'attarde, se détache, s'encastre. Pulsions de vie et de mort s'enchevêtrent en un combat toujours recommencé, dans l'infinie mélancolie de la musique.

« Le mimétisme erre dans la nature, fruit d'une fascination pré‐humaine par laquelle l'œil cherche à dévorer ce qu'il aime. La carnivorie est une fascination en acte. La fascination fit ses premiers essais dans la fascination féroce. Même entre les papillons et les fleurs l'échange féroce s'attarde, se détache, survole sa propre forme, s'éloigne, revient, s'encastre. Le désir est toujours subjugué. »

Pascal Quignard,
Les Ombres errantes

Production Compagnie Mossoux Bonté
Soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

 Lily-Pastre-A-TASTE-Poison24

 A TASTE OF POISON

Chorégraphie, textes et mise en scène Patrick Bonté & Nicole Mossoux

Interprétation Sébastien Jacobs, Leslie Mannès, Frauke Mariën, Maxence Rey, Harold Henning
Musique Originale Thomas Thurine
Scénographie Didier Payen

Taste of Poison pointe d'un doigt doté d'une énergie féroce, les comportements de l'individu, seul ou en groupe, scrutés au travers du filtre de neuf tests pseudo-scientifiques.
Ils sont alors passés au crible d'une machine à mouvement inéluctable autant que dérisoire. Nicole Mossoux et Patrick Bonté adorent flirter avec nos inquiétudes pour montrer que la vie est une transe civilisée, au fond. Leurs interprètes sont de magnifiques compagnons de songes qui portent avec brio les cauchemars des deux créateurs vers les zones obscures de nos cerveaux, brouillent les cartes et nous font incliner vers d'étranges rites grégaires où formatage et liberté coexistent. Comme dans nos vies, en quelque sorte.

Cinq experts s'appliquent à tester les modèles actuels de comportement. Ils se soumettent eux-mêmes aux expérimentations, adoptant avec une rigueur toute scientifique une succession de conduites qui semblent soulager les tensions: passages à l'acte, jeux de pouvoir, addictions, abus, comportements pervers, pulsions libérées qui se transforment assez rapidement en tristes passions. Mais petit à petit c'est un point de vue plus politique qui va émerger de ces dissonances d'ordre privé: tout n'est-il pas lié, des dérives de l'intime au destin des sociétés?

Coproduction : la Rose des Vents (Scène Nationale
Lille Métropole Villeneuve d'Ascq) et les Brigittines (Bruxelles). Avec le soutien du Phare (Centre
Chorégraphique National du Havre et de Haute Normandie), du Théâtre Paul Eluard (Scène Conventionnée
- Bezons), du DSN (Scène Nationale de Dieppe), du Théâtre de Châtillon et de la Biennale
Nationale de Danse du Val de Marne (CDC La Briqueterie).
Avec l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, service de la danse et Wallonie-Bruxelles International

 

 

 Backpool-05 kuvaaja-Leevi-Lehtinen

Blackpool
danse - milla virtanen
FINLANDE

12 DÉCEMBRE 2017

à 20:30
tarif : 18€ (tarif réduit 15€)

Conception, chorégraphie, textes et interprétation MillaVirtanen & Jaakko Toivonen

Cette surprenante proposition chorégraphique du duo finlandais est aussi une performance théâtrale, qui entraîne les spectateurs dans une immersion au cœur du monde de la compétition de danses de salon, et transforme l'exploit chorégraphique d'un couple de danseurs en une confrontation féroce avec la vie de chaque jour d'un couple ordinaire, cette vie-là qu'on voit pointer derrière le glamour un peu désuet et les gestes codifiés.
L'humour noir et la performance physique des interprètes, ajoutés à la surprise visuelle que réserve le dispositif scénique, nous convient à un très virtuose chassé-croisé entre voyeurisme, rire et admiration. Décalés, kitsch et futés, les interprètes flirtent avec la frontière du bon-goût et de la subversion, attirés comme des lucioles entre les codes de la danse de salon et ceux de la performance contemporaine.
Et si la danse devenait drôle, facétieuse et provocatrice ?
C'est merveilleusement charmant et sarcastique.

Milla Virtanen et Jaakko Toivonen ont tous deux été finalistes du championnat national finlandais de danses de salon. Leur expérience en compétition catégorie jeunes, de danse de salon lors des championnats britanniques open, servent d'inspiration à leur travail de danse contemporaine, qu'ils développent dorénavant.

Tendrement, avec drôlerie et gravité, les deux artistes évaluent et analysent leur parcours.

La compagnie est soutenue par The Regional Dance Centre of Eastern Finland (ITAK)
The Jenny and Antti Wihuri Foundation, Samuel Huber Art Foundation and United Cowboys.

 

 

 DSC 1070

Master-Class
Autour des " Trois Sœurs "
d'après Anton Tchekhov - traduction André Markovitz

15 DÉCEMBRE 2017

À 20:30
entrée libre

Direction Vladimir Gurfinkel, assisté de Nathalie Thauvin

Avec les élèves de la première année de l'Ecole Le Cerisier.

Après un travail mené durant dix jours, Vladimir Gurfinkel présentera des extraits de l'œuvre de Tchekhov, interprétés par les élèves de l'Ecole du Théâtre NoNo. Cette pièce servira de matériau à une sensibilisation à la méthode russe du travail d'acteurs, inspirée de l'enseignement de Constantin Stanislavki, dont les maîtres du théâtre russe utilisent la méthode comme socle commun aux techniques de l'acteur dramatique.

Nous avons choisi de rendre publique la présentation des travaux, afin de confronter nos jeunes acteurs aux spectateurs, et permettre à ceux-ci d'envisager le processus d'apprentissage des fondamentaux du théâtre.

 

 

 Lily-Pastre-La-Constitution-Credit-Julia-Tregub

Débat
Regards croisés sur les arts de la scène en Russie

16 DÉCEMBRE 2017

À 17:00
entrée libre - dîner russe : 25€

Animé par Franz-Olivier Giesbert
En présence de Vladimir Gurfinkel – metteur en scène et professeur d'Art Dramatique à Moscou et Perm –
et Gérard Conio – professeur Emérite à l'Université de Nancy 2 - auteur spécialiste de la Russie au XXème siècle, directeur de collection aux éditions l'Age d'Homme. 

La Constitution
théâtre - Vladimir Gurfinkel
RUSSIE

16 DÉCEMBRE 2017

À 20:30
tarif : 18€ (tarif réduit 15€)

Mise en scène Vladimir Gurfinkel

Avec Kristina Bazhenova, Alina Bychkovskai, Ekaterina Vozhakova, Maria Korkodinova, Anna Menshikova, Ekaterina Mudraia, Anna Ogoreltseva, Kristina Perina, Eva Shaikes, Daria Churaeva, Alisa Sanarova, Mark Bukin, Ivan Vilkhov, Dmitriy Kurochkin, Ivan Lubiagin, Mikhail Merkushev, Alexander Mekhriakov, Marat Mudarisov, Alexander Shumilin, Mikhail Palkin
Dramaturgie Ksenia Gacheva
Costumes et scénographie Irene Yaroutiss
Vidéo Natalia Naoumova
Composition musicale Vitaly Istomina
Chorégraphie Irina Tkatchenko

Ce spectacle, inédit en France et en Europe, nous permet de présenter aux spectateurs marseillais une pièce Russe innovante jouée par de jeunes artistes formés au Théâtre de Perm.
Il met en regard le texte authentique de la Constitution de la Fédération de Russie – 1993 – et la perception de la réalité de sa mise en œuvre à travers divers matériaux textuels – les lettres de Pouchkine, des témoignages populaires, des textes d'Anna Akhmatova, Maxime Gorki, Maria Tsvetaïeva, Andreï Tarkovsky, Nicolas Gogol. Cette toute jeune troupe, menée par un grand maître du théâtre russe et ukrainien, et directeur du Teatr-Teatr de Perm, est fortement engagée dans le processus créatif de ce spectacle, capable d'exprimer librement, à cœur ouvert, l'essence du texte le plus romantique de notre époque – celui de cette Constitution – car le pouvoir de rêver de lointains invisibles n'est donné qu'aux idiots, aux créateurs, et aux enfants. D'origine juive Ukrainienne, Vladimir Gurfinkel dirige le Théâtre National de Perm, et son Festival International, ainsi qu'une troupe artistique de 200 musiciens, acteurs, danseurs. Aussi, oser aborder la question de la Constitution Russe avec de jeunes acteurs russes, constitue une aventure courageuse, et émouvante.

Production Teatr-Teatr de Perm – Coproduction Scena MOLOT, Centre Yeltsin
Avec le soutien du Ministère de la culture de la Région de Perm, de l'Alliance Franco Russe, du Consulat de la Fédération de Russie à Marseille, de l'Institut Français.